Année de césure

Année lumière & année de césure,
c’est possible dans Parcoursup !

 

Tu es en Terminale (ou tu souhaites faire une pause dans tes études supérieures) et tu souhaites suivre le programme de l’Année lumière ?
C’est possible dans le cadre de Parcoursup !

Il faut que tu demandes une « année de césure ».

Voici la marche à suivre : 

1. Tu t’inscris sur Parcoursup en indiquant tes vœux dans les établissements du supérieur et en précisant que tu souhaites faire une année de césure (case à cocher)

2. Après avoir accepté définitivement une proposition d’admission à partir du 19 mai, tu te rapproches de la formation pour savoir comment déposer sa demande de césure : quel interlocuteur ? quelle démarche ?
Généralement, il est nécessaire d’envoyer une lettre de présentation de ton projet de césure. Tu trouveras ici un modèle de lettre pour expliquer ton projet au sein de l’Année lumière à ton futur établissement.

3. C’est ensuite ton futur établissement qui t’accordera ou non ta césure. Pendant toute la période de césure, le statut d’étudiant est garanti, ainsi que tous les avantages qui lui sont associés (y compris le maintien de la bourse, sous certaines conditions).

Tu es perdu et tu as besoin d’aide ?
N’hésite pas à nous contacter !

Questions Parcoursup

 

Tu veux plus d’informations, lis attentivement ce qui suit…​

La césure, c’est quoi ?
Un bachelier ou un étudiant en recherche de réorientation peut demander de faire une césure, c’est-à-dire une sorte de « pause » dans son parcours. Mais attention, une « pause » qui aide à avancer dans son projet !
Il suspend donc temporairement sa formation dans le but de réaliser une expérience utile pour sa formation et son projet personnel. La période de césure peut se faire sous des formes diverses en France ou à l’étranger. Il peut ainsi s’agir de réaliser un projet entrepreneurial, social ou culturel, d’occuper des fonctions en entreprise, administration ou association, etc. Les programmes de l’Année lumière correspondent à ces critères.

L’étudiant est inscrit dans son établissement d’enseignement supérieur qui lui délivre une carte d’étudiant. Selon les établissements, il peut être demandé à l’étudiant de s’acquitter de droits de scolarité réduits pour la période de césure.

Qui peut en bénéficier ?
Un bachelier qui souhaite suspendre ses études avant d’entreprendre des études supérieures ou un étudiant inscrit dans une formation d’enseignement supérieur.

Attention, la césure n’est pas accordée de droit : elle doit faire l’objet d’une acceptation de la part de l’établissement de formation. Une lettre de motivation précisant les objectifs et les projets envisagés pour la césure doit être adressée à l’établissement qui prendra la décision finale.

Combien de temps peut durer une césure ?
La durée d’une césure peut varier d’un semestre universitaire (période indivisible de 6 mois débutant obligatoirement en même temps qu’un semestre universitaire) à une année universitaire. Cette durée doit être compatible avec l’organisation de la formation dans laquelle est inscrit l’étudiant.

Pour l’Année lumière, tu peux donc en bénéficier pour le programme long (année complète, deux semestres) ou pour le programme court (un semestre).

Quelle est la procédure pour une demande de césure ?
Lors de la formulation des vœux sur Parcoursup, le candidat exprime sa demande de césure en cochant la case « césure » dans son dossier candidat.
A noter : la demande de césure est transmise à l’établissement une fois que la proposition d’admission a été reçue et acceptée par le candidat. La demande de césure n’est donc pas prise en compte lors de l’examen des vœux.

Après que le candidat a accepté définitivement sa proposition d’admission, il doit se rapprocher de la formation pour savoir comment déposer sa demande de césure.
La demande prend la forme d’une lettre de motivation indiquant les objectifs et les projets envisagés pour cette césure. Cette lettre de motivation doit notamment montrer l’intérêt que pourrait représenter la période de césure dans le cadre de la formation que le candidat rejoindra à son issue.
L’établissement peut demander des pièces supplémentaires à joindre au dossier de candidature à la césure.

Il faudra ensuite confirmer la demande au moment de l’inscription administrative dans la formation choisie.
L’examen de la demande de césure est réalisé par une commission d‘établissement qui évalue la qualité et la cohérence du projet. Si elle est accordée, une convention est conclue entre l’étudiant et l’établissement. Cette convention :

  • Garantit la réintégration ou la réinscription dans la formation à l’issue de la période de césure
  • Fixe les modalités d’accompagnement par l’établissement de l’étudiant et les modalités de validation de la césure

Voici quelques sources supplémentaires d’informations :

Le site du gouvernement :
https://www.etudiant.gouv.fr/cid136530/la-cesure-comment-ca-marche.html

L’infographie d’ANIMAFAC :
https://www.animafac.net/actualites/savoir-lannee-cesure-luniversite/ 

Les informations sur le site de Parcoursup
https://www.parcoursup.fr/index.php?desc=questions

Le texte de référence
https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000036927499&dateTexte=&categorieLien=id

Chaque trimestre, des pépites dans notre newsletter ! Pour la recevoir, inscrivez-vous !

Je m’inscris